La saison 2021-2022 démarre pour les Cultivateurs de Liens


Actualités / Tuesday, March 2nd, 2021

C’est la reprise chez les Cultivateurs de Liens et le programme s’annonce riche ! Après avoir rangé le site, commencé à retravailler le sol, le terrain réouvre ses portes à partir du samedi 13 mars pour une nouvelle saison ! Certains adhérents ont d’ailleurs déjà commencé à faire quelques semis chez eux. Depuis janvier, l’activité de l’association a effectivement repris pour préparer les prochaines semaines : « il y a toute une réflexion collective sur ce que l’on va faire pousser comme légumes, qui va s’occuper de quel jardin. Si on ne faisait pas ça, il y aurait trop de carottes, trop de tomates etc… On s’est concerté. Puis une personne sectionne les graines et récolte les besoins de chacun » explique Théophile.

Silence ça (commence) Ă  pousser…
En attendant la reprise, l’Ă©quipe a commencĂ© Ă  retravaillĂ© certaines zones du terrain


Un terrain ouvert Ă  tous

« Le jardin est ouvert à tout le monde, il n’y a vraiment aucun prérequis ! Il y a de la place pour ceux qui ont envie de tester des choses et qui ont un très bon niveau technique comme pour les plus novices. Bien sûr, ils n’auront pas les mêmes possibilités, les plus novices pourront venir le samedi. Ils apprendront en faisant surtout : ici nous sommes dans l’apprentissage en faisant. Nous avons quelques ateliers théoriques mais nous sommes beaucoup dans le faire. Et pour ceux qui ont un bon niveau technique, ils peuvent venir faire de la conception collective avec nous ! ».


“Nous sommes dans l’apprentissage en faisant.”


De belles perspectives pour 2021

Parmi les grands projets, les Cultivateurs des Liens ont plusieurs objectifs : refaire les serres qui ont été arrachées cet hiver, remettre à plat le système d’irrigation pour mieux arroser, économiser l’eau et l’apporter au bon moment. « Nous souhaitons aussi améliorer la qualité de l’accueil et nous aimerions accueillir un service civique sur le terrain pour faire le lien avec Emmaüs et récupérer les déchets végétaux de la cantine, les composter et amender le sol du terrain ». De belles perspectives, qui n’attendent que vous !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *